Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 18:28

Il serait peut-être temps que je vous montre mon blackwork noir qui joue les arlésiennes depuis longtemps, trop longtemps diront certaines.

 

Mais avant, méa culpa, j'ai totalement oublié de vous montrer le beau sapin brodé par Odine devenu roi de ma forêt personnelle.

 

sapin-odine.jpg 

 

 

Bon, ce blackwork noir????

 

Il est là, sur mon plateau télé, en compagnie d'une partie de mes achats à l'AEF.  Méli mélo de rubans, coton perlé, toile plastique noire, tissus rigolos, coupon de toile, je vous laisse débrouiller tout ça pendant que j'opère un peu de rangement.

 

plateau blackwork 

 

Oh, c'est bête, on ne voit pas de quelles fiches d'Isa HV il s'agit, parce que oui, il y en a plusieurs couches, la brodeuse est faible .

 

plateau etui stylo 

 

Le fameux blackwork noir est en fait une toute petite chose, un étui à stylo. J'ai trouvé le modèle du blackwork ainsi que l'idée de l'étui à stylo sur le blog de Mamigoz.

 

Ici posé sur mon torchon noir et blanc, en stand-by depuis près d'un an, sans commentaires...

 

 etui stylo blackwork mamigoz 

 

Je lui ai ajouté une petite queue en perles, cela n'étonnera pas grand monde. 

 

etui stylo blackwork mamigoz 2

 

Il abrite désormais mon fidèle critérium, ravi d'avoir quitté ma trousse surpeuplée pour ce petit studio rien qu'à lui.

 

etui stylo blackwork mamigoz criterium

 

Est-ce la fin de cette série blackwork??? J'avais juré que j'arrêtais et puis, j'ai replongé...

 

Repost 0
Published by Pia - dans blackwork
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 18:00

 

Depuis samedi, je m'amuse à narguer Annie avec un de mes derniers ouvrages en blackwork, n'en dévoilant qu'un peu ici, annonçant que la finition est faite et que j'aime beaucoup. Annie est donc très impatiente de voir ce fameux truc en blackwork mais ce ne sera encore pas pour aujourd'hui, cabot je suis, cabot je reste.

Mais j'ai satisfait en partie sa curiosité puisque c'est pour le blackwork que j'ai opté en guise de petit cadeau pour bien démarrer l'année, mais pas du blackwork noir, du blackwork vitaminé avec ce fil trop miam miam bonbon Anchor 1315. Allez voir chez ma fée des montagnes, elle a fait une pochette éblouissante récemment avec ce fil.Tissu du dos et fil assorti à son cadeau d'anniv, signe que je ne me renouvelle guère j'aime bien les panoplies complètes.

 

annie marque pages blackwork anchor 1315 

 

Modèle du marque-pages tiré d'un hors série Mains et merveilles spécial blackwork. (un autre, un autre!!!)

 

annie marque pages blackwork anchor 1315 montage

 

J'ai ajouté une petite bourse ronde annie bourse ronde, au tissu vitaminé elle aussi, à la taille idéale pour transporter deux ou trois clémentines. annie bourse ronde clémentines  J'ai préféré y glisser une échevette de fil miam miam bonbon Anchor 1315.

 

Petits boutons marguerite au bout des rubans, c'est plus élégant. annie bourse ronde fleurs ruban

 

 

annie bourse ronde montage

 

 N'oubliez pas, les agrumes sont nos amis par ces temps rigoureux.

 

Et puis, je n'ai pas eu le courage de brûler le renne bougie offert par Annie à l'occasion de Noël, pas encore rangé les deux pendouilles qui l'accompagnaient.

 

annie bougie renneannie pendouille renne

 

 Oui, je sais, nous sommes en février mais c'est bien le nouvel an (chinois) aujourd'hui, Noël n'est donc pas si loin.

 

A propos, nous entrons dans l'année du lapin, c'est fou ce que je colle à l'actualité.  

 

Mais, il y a une fête très importante qui se profile à l'horizon, vite, vite, vite, il faut se dépêcher pour être dans les temps.

 

Quoi Annie, mon blackwork noir??? On verra plus tard.

 

Repost 0
Published by Pia - dans blackwork
commenter cet article
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 00:00

Pour notre échange de cadeaux de Noël, Magali et moi avons toutes deux opté pour le blackwork, ce qui est assez fréquent chez moi mais beaucoup moins chez elle. Je crois bien qu'elle s'est mise à cette technique pour me faire plaisir et je suis contente de savoir qu'elle y a pris goût.

 

Je n'ai pas abandonné l'idée d'avoir un jour un nécessaire de brodeuse complet en noir et blanc heureusement que les copines sont là pour m'aider à mener à bien ce projet et il s'est considérablement enrichi grâce à Magali.

 

Un berlingot perlé tout beau

 

 berlingot blackwork magali

 

Une pochette à aiguilles

 

pochette aiguilles blackwork magali 

 

Un sachet qui embaume la lavande que j'ai glissé dans mon sac à encours, je le secoue de temps à autre pour faire venir l'inspiration.

 

 sachet lavande blackwork magali

 

 

Merci beaucoup Magali pour tes premiers pas en blackwork très réussis. 

 

 

Blackwork aussi de mon côté.

 

Cette année, Magali n'avait pas envie de sapin de Noël, elle voulait juste quelques poules de Noël. C'est là que je me suis dit fort spirituellement "pas de poules de Noël sans lapin, c'est inconcevable".

 

Je suis donc partie à la chasse au lapin avec ma souris, j'ai fureté un peu partout et comme souvent, c'est en Russie et plus précisément en Sibérie que j'ai trouvé mon bonheur. Un lapin en blackwork, je n'allais pas laisser passer ça, surtout un lapin russe.

J'ai donc posé un collet

Non, non, non, pas de collet.

 

PAN! Un clic sur la souris pour l'enregistrer.

PAN! Un clic sur l'imprimante pour lui tirer le portrait.

 

J'ai innosciemment choisi du rouge qui ne tache pas pour le broder, château 321 de DMC.  D'une part, c'est la couleur préférée de Magali et puis, du rouge, cela s'imposait pour obtenir un authentique lapin russe avec les yeux rouges et tout et tout.

 

Lapin russe authentique, enrobé dans un lit de gros petits pois blancs à cosses rouges (Tchernobyl?)

 

 lapin russe blackwork

 

Si vous voulez la recette, c'est par ici, merci à Ian.

 

lapin russe 2 blackwork

 

Pfff, ça fiche un peu les jetons un lapin russe pris en photo de nuit, allez le voir chez Magali, il fait moins peur le jour ;-) 

Voilà Magali, j'espère avoir réussi à te faire sourire en cette période difficile pour toi.

 

Petit message pour faire bisquer Annie Toutchoco, j'ai fait la finition de mon dernier ouvrage en blackwork hier et j'aime beaucoup mais comme je suis un peu cabot, il faudra attendre un peu pour le voir.  

Repost 0
Published by Pia - dans blackwork
commenter cet article
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 00:00

Avant la photo de groupe de mes ouvrages de Mars, le petit dernier en vedette.

 

La broderie que je vous montrais ici est devenue étui à ciseaux, assorti à mon vide-poches en hardanger et à ma tulipe .

 

wildflower étui à ciseaux

 

Pour la doublure, un peu de soie rapportée par Mimi du Vietnam. Et la soie, c'est quand même mieux que les nouilles qui sèchent à même le sol.

 

 wildflower étui à ciseaux doublure

 

Avant de passer au bilan du mois, la photo du recto:

 

wildflower étui à ciseaux recto1

 

le verso:

 

wildflower étui à ciseaux verso 

 

 

Ils sont contents mes ciseaux, ils ont un beau dodo.

 

La photo bilan de Mars: 

 

03 mars 2010 

 

 

Peu de croix, beaucoup de points spéciaux et ,assez inhabituel chez moi, un peu de couture.

 

Merci à Hohla pour l'oeuf "mimoza" (le seul ouvrage dont je n'ai pas fait la finition, hum hum), merci à Capucine pour son SAL Fantaisie devenu zigouigoui, merci à Caron dont la grille blackwork et points spéciaux m'a permis de faire un dodo à ciseaux, merci à Anne Pia Godske Rasmussenn pour l'originalité de ses ouvrages et bien entendu, merci à MTSA pour ses agréables cours de maths.

 

 

Repost 0
Published by Pia - dans blackwork
commenter cet article
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 00:00
Parfois, j'imprime une grille et puis, je ne la brode pas tout de suite, je passe à autre chose. Il a suffi, pour celle-ci, que je la revoie brodée pour en avoir envie tout de suite maintenant!!!

Petit exercice de blackwork, je vous ai déjà dit que j'adorais ça???

Puis, quelques points fantaisie, vous ne le savez peut-être pas mais c'est ma folie du moment.

Bref, tous les ingrédients étaient réunis pour un bon moment de broderie.


Une petite étourderie, le cadre en point de satin intérieur est plus étroit sur les côtés qu'en haut et en bas, je m'en suis aperçue à temps, je n'avais fait l'erreur que sur un côté mais j'ai jugé que ce n'était pas grave et j'ai préféré reproduire l'erreur de l'autre côté plutôt que démonter.

wildflower hearts détail

La broderie dans son ensemble:

wildflower hearts caron broderie


Wildflower hearts de Caron, lin 12 fils naturel, anchor 1316


Je devais faire la finition hier soir et puis j'ai été atteinte d'une crise de flemmingite aigüe, pas envie de repasser le tissu assorti, pas envie de m'installer devant la MAC...
J'ai préféré m'affaler sur le canapé et commencer le dernier SAL en date de ma sibérienne préférée, sans commentaire....


Mais je vais vite prendre mon courage à deux mains, d'autant plus que j'ai l'idée de finition bien en tête, le tissu qui va pile poil, c'est vraiment bête.

Repost 0
Published by Pia - dans blackwork
commenter cet article
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 00:17
Pour Odine, j'avais décidé de me lancer dans le boutis (oui, je sais je n'ai peur de rien) , oh, un tout petit truc de rien du tout mais l'opération s'est transformée en carnage.

Il y a quelques mois, au magasin de tissus, j'ai demandé du tissu à boutis. Evidemment, il n'y en avait pas mais la vendeuse m'a conseillé un tissu qui m'a-t-elle dit "ferait l'affaire". J'en ai profité pour prendre de la mèche à boutis, comme il n'y avait que du synthétique, je n'ai pas eu trop le choix. C'est marrant mais en l'achetant, j'ai eu comme un mauvais pressentiment et la réalité s'est révélée bien pire encore.

Je reporte mon modèle sans problème, je fais mes petits points avant au fil à quilter, peut mieux faire mais ça passe et puis vient le moment que j'attendais tant, le sertissage.
Et bien, même dans mes pires cauchemars je n'aurais pas imaginé ça. Presque impossible d'écarter les fibres du tissu pour y passer la mèche (non, je ne l'avais pas lavé) et alors quand par miracle j'y arrivais, j'étais obligée de tirer comme une dératée pour faire avancer l'aiguille, ce qui fait que la mèche se cassait. Un vrai cauchemar, il me fallait parfois au moins 30 minutes pour sertir 5 centimètres, j'ai cru devenir dingue.
Mais le pire n'était pas encore arrivé, je venais de finir tant bien que mal le sertissage quand j'ai planté (accidentellement) rageusement (un peu trop peut-être) mes ciseaux dans mon ouvrage. Et ça n'a pas loupé, un beau trou en plein dans mon petit coeur.
J'arrête là le récit du carnage, je vous montre juste la photo (un peu surexposée mais c'est pour que vous voyiez les dégâts).

Et comme vraiment, je ne vous épargne rien, vous avez droit à une grande photo, il n'y a pas de raison que je ne vous montre pas mes râtés.


carnage boutis

J'avais aussi brodé des petits lutins de MissT sur un marque-pages et les pauvres, depuis fin décembre ils attendaient que je les envoie là-haut sur la montagne. C'est chose faite depuis quelques jours mais vous vous en doutez, je n'ai pas envoyé mon petit coeur (il a fini à la poubelle).

marque pages lutins-odine

grille de Miss T, fil Mettler multicolore 9978


Pour accompagner les lutins, un petit coussinet avec une initiale en blackwork, un J comme Odine (ou comme maman). Un fil couleur soleil pour me mettre du baume au coeur et ensoleiller les cimes et puis, au dos un petit bout de tissu friteux, j'avais tellement envie de l'utiliser.

initiale blackwork-odine

initiale tirée d'un alphabet blackwork DMC, murano beige, fil anchor 1305

initiale blackwork -odine dos


Voilà ma pauvre Odine, je te préviens si mon envie de boutis aboutit un jour (dans environ 3 millions d'années).
Repost 0
Published by Pia - dans blackwork
commenter cet article
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 00:00
Blackwork et pliage textile, quel plaisir de combiner ces deux techniques que j'aime tout particulièrement.

Toujours tiré du magazine que "si je ne l'avais pas, je me demande bien ce que je broderais", cette fois-ci, j'ai jeté mon dévolu sur la boîte à sucre.


Petit gros travail de blackwork (brodé il y a quelques mois déjà hum,hum), j'ai repoussé les finitions pour cause de cadeaux de noël à préparer et puis aussi parce que la perspective de broder un carré au point arrière sur un lin du même rouge que mon fil ne m'emballait pas particulièrement.

boite à sucre blackwork broderie


Parce que normalement, le montage de la chose se fait façon biscornu.
Allons-y donc, une rangée de points arrière en rouge DMC 816 sur lin rouge, pénible, pénible, même très pénible. Et puis, j'ai eu la lumineuse idée de faire une simulation de montage avant de faire les 3 autres faces et je me suis aperçue que les points arrière des deux morceaux ne coincidaient absolument pas.
L'horreur, je venais de m'arracher à moitié les yeux pour des prunes, argh!!!
On aperçoit ma ligne rouge sur rouge ici.

Bref, j'ai démonté la ligne de points arrière que je venais de broder et je me suis décidée à assembler les deux morceaux à la machine en piquant au plus près de la ligne de points arrière de la partie brodée. Tout s'est bien déroulé, je n'ai pas zigzagué et j'ai obtenu un carré bien carré.

Après repassage et pliage, quelques petits points de couture, il ne reste plus qu'à coudre des perles au bout de chaque pointe pour obtenir  un joli turlututu chapeau pointu une jolie boîte à sucre (quoique une boîte sans couvercle, je pense qu'on appelle plutôt ça un pot).

Des perles il faut donc. Je me souvenais avoir acheté l'an dernier au petit magasin de loisirs créatifs de ma ville des perles en bois rondes (dont je n'avais absolument pas besoin à l'époque mais devant les perles, je réagis un peu comme les écureuils devant les noisettes, vite, vite, faisons provision de ces jolies petites choses, sait-on jamais...).

boite a sucre perle

Seulement voilà, je n'en avais que 2 de ces perles et 4 pointes à coiffer. Je suis donc retournée au magasin et sur place, en ouvrant le tiroir réservé aux perles en bois, l'horreur, plus 2 petites perles rondes, même pas une, juste le même modèle mais de forme ovale et vraiment, comme je l'ai expliqué à la vendeuse compatissante, l'ovale déséquilibrait mon turlututu chapeau pointu, il en aurait eu les pointes qui traînent par terre et ça, ce n'était pas envisageable.
Un peu désemparée, j'ai ouvert tous les tiroirs de perles et toujours pas de perles rondes en bois ailleurs, dans le tiroir de perles rouges, il y avait des perles rouges, dans le tiroir de perles bleues, il y avait des perles bleues etc, etc...
J'étais presque au bord du désespoir quand j'ai eu l'idée de regarder parmi les présentoirs de bijoux tout faits. Et là bingo, je trouve un bracelet avec une perle comme il me fallait, je le mets vite vite de côté, des fois qu'une autre folle furieuse maniaque de perles rondes en bois ne s'en empare. 2 perles chez moi plus 1 sur le bracelet, cela fait 3 et j'ai toujours 4 pointes à mon turlututu chapeau pointu mais je suis confiante. Ce n'est pas la première fois que j'achète des perles ici (rappelez-vous l'écureuil) et je sais qu'un exemplaire de chaque perle se trouve dans un classeur avec les prix. La vendeuse a retrouvé une autre perle dans le classeur, a démonté le bracelet pour me donner la perle rare et je suis rentrée ventre à terre chez moi pour finir le montage de mon truc.


Il ressemble à l'original à s'y méprendre, juste les perles qui sont plus belles sur le mien.


boite a sucre blackwork magazine brodez zen

le dessus

boîte à sucre blackwork

le dessous chic

boite a sucre blackwork dessous

les pointes avec les perles rares

boite a sucre blackwork2


 Je suis toute contente avec mon turlututu chapeau pointu, il ne me sert pas de boîte à sucre mais de cachette à clès.

J'aime bien broder zen, ça détend (sauf quand on ne trouve pas la perle rare).



montage boite a sucre blackwork
Repost 0
Published by Pia - dans blackwork
commenter cet article
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 17:45

Oui, cette fois je peux le dire, je suis arrivée au bout du rouleau  (et je ne suis même pas fatiguée) et j'ai enfin mon biscornu à 15 faces en blackwork.

Le montage que j'appréhendais un peu est en fait assez simple, il suffit juste d'un peu (beaucoup) de temps. Je me suis servie du tuto trouvé ici pour le montage sauf que comme je suis contrariante gauchère, j'ai cousu de gauche à droite .

Pour que mon maxi biscornu soit le plus beau au bout de ses ciseaux, j'ai fait une couture perlée. C'est un petit peu plus long qu'une couture simple, la pêche à la perle n'est pas toujours chose aisée mais avec un peu (beaucoup) de patience, on y arrive. 
L'idéal pour ne pas perdre trop de temps étant de ne pas avoir de chat parce que chez moi aujourd'hui, comme chez Odine, c'était papattes de chat.



Oui, c'est mignon sauf que papattes de chat dans l'assiette à perles, je vous laisse imaginer ce que ça donne. On aurait cru que j'avais renversé une boîte pleine de caviar par terre.

Maintenant, les perles sont ramassées, je peux vous montrer mon biscornu. J'y ai ajouté une fleur en cuir noire gentiment offerte par ma fille qui garde toujours tout un tas de cochonneries petits trésors, deux boutons triangulaires blancs qui viennent d'un pull que j'avais tricoté à mon fils et un cordonnet queue de rat chassé par Pelote acheté à la mercerie.


 



Je crois qu'il a bien mérité que je lui offre sa propre paire de ciseaux, je le vois mal faire ciseaux communs avec mon bête biscornu à deux faces...

Merci à la créatrice des grilles. Vous pouvez les trouver ici.


Repost 0
Published by Pia - dans blackwork
commenter cet article
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 00:00

Je vois souvent le printemps en noir et blanc et puis depuis longtemps j'ai envie d'une super panoplie de brodeuse dans ces tons alors quand Véro a lancé le projet, je n'ai pas hésité longtemps. De plus, c'est du blackwork et j'aime beaucoup ce type de broderie (en plus, je ne savais pas quoi faire, euh, non, ça ce n'est pas vrai).

Voilà ce que ça donne pour le moment:



(lin 14 fils crème, DMC 310)


le début du rouleau



le milieu du rouleau



Là, on arrive au bout du rouleau (15 faces tout de même, ça fatigue...)



Plus que les points arrière à broder autour de chaque face puis je pourrai procéder à l'assemblage tant redouté attendu et obtenir la petite folie du moment, le biscornu à 15 faces.

Vous pouvez retrouver les grilles sur ce blog (tout en nollandais, ça change un peu...).

Repost 0
Published by Pia - dans blackwork
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Pia
  • Le blog de Pia
  • : petits papotages autour du monde du fil, broderie, tricot, couture, petits ouvrages,
  • Contact

Et aussi...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Archives