Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 14:23
 Facile de gâter Annie (même à retardement), fille de l'automne, fan de libellules et tricoteuse frénétique.

On secoue tous les ingrédients et on obtient un pochon à tricot aux couleurs automnales orné d'une gracieuse libellule.
Pour la grâce de la libellule, je n'y suis pour rien, je me suis contentée de reproduire la libellule marron des Petits animaux du jardin de MTSA, celle là même qui avait posé quelques soucis à Annie une fois.

Côté broderie, rien à signaler, que du plaisir, une fois qu'on a reçu ses fils métalliques tout va bien. Juste comme d'habitude le regret que ce soit déjà fini tellement c'est agréable à broder.



(Annie, je t'ai piqué ta photo, la mienne était trouble)

C'est quand on passe à la couture que ça se gâte.

Aucun problème pour le choix des tissus, ce sont des couleurs que j'aime beaucoup, en moins de 5 minutes mon choix est fait.

Puis vient le grand moment de la danse rituelle autour de la MAC, histoire de l'apprivoiser un peu. La machine restant stoïque devant ma fébrilité, je prends confiance, me décide à assembler les morceaux et à mon grand étonnement, tout se passe bien.

Je respire de mieux en mieux, je me décontracte de la pédale et là, pendant la longue couture d'assemblage du pochon et de sa doublure, la machine se met à jouer à jour-nuit-jour-nuit... et franchement, je ne trouve pas ça drôle, la couture, c'est loin d'être un jeu d'enfant pour moi. Je revisse l'ampoule, nuit totale, je dévisse puis je revisse et ouf, il fait jour à nouveau. 

Après rien à signaler si ce n'est que dans la panique, j'ai mal écrasé les coutures et qu'il y a un décalage dans les coins et que comble de l'horreur, la machine s'est mise à faire un bruit de gamelle épouvantable lors de la surpiqûre finale et que côté doublure, la piqûre n'est pas nette, nette. Fort courageusement, j'ai décidé de ne pas fermer le pochon par un lien coulissant.

De toute façon, Annie n'a pas le temps de fermer et d'ouvrir son pochon, elle se jette frénétiquement sur ses pelotes dès qu'elle en a l'occasion, c'est qu'elle en a des têtes d'ados à protéger, des dos à couvrir.

Le pochon aux couleurs de l'automne et à la gracieuse libellule pas parfait du tout:



Vous pouvez aller le voir chez Annie, il est déjà bien rempli.

Bientôt, je vous présenterai un pochon parfait, je l'ai inspecté sous toutes les coutures et rien ne cloche, il est parfait, parfait. (c'est marrant, j'entends l'une d'entre vous glousser tout à coup.)

Pour l'instant, profitons encore de quelques grammes de finesse dans ce monde de machines à coudre brutales.



Partager cet article

Repost 0
Published by Pia - dans J'MTSA
commenter cet article

commentaires

Méli 21/11/2009 17:52


Le pochon, quelle merveille!


valérie 17/11/2009 14:05


Pochon adorable et libellule superbe, encore un modèle à broder
bonne journée et merci de ton passage sur mon blog
bisous


malilène 16/11/2009 22:00


je le trouve super beau ton pochon! et j'aime beaucoup ton "je me decontracte de la pédale"!!!!!!! c'est sûr je vais y penser quand je vais sortir ma Mac!!!!


Pia 17/11/2009 19:44


J'espère que je ne vais pas te porter la poisse.


La Cocotte 16/11/2009 12:15


Cot cot cot cot !!!!! looooooool
Ben .... il est superbe on pochon, les tons sont chouettes le choix des tissus parfaits.
Bibiz


Delphine 16/11/2009 10:19


Le pochon, la broderie et cette belle photo de libellule, quel plaisir pour les yeux
Bizzz
DEL 


Présentation

  • : Le blog de Pia
  • Le blog de Pia
  • : petits papotages autour du monde du fil, broderie, tricot, couture, petits ouvrages,
  • Contact

Et aussi...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Archives