Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 07:00

Chère maîtresse,

 

grâce à toi j'ai misé sur le rouge et j'ai eu raison, c'est la couleur gagnante du moment.

C'est bien simple, je vois rouge à longueur de journée en ce moment mais rassure-toi, je reste de très bonne humeur, même quand je fais mes devoirs le soir.

 

Petite incursion dans le rouge du jardin.

 

framboises-fraise

 

Framboises en compagnie d'une gariguette égarée.

 

 

cerises brahim

 

 

Cerises de Brahim, mon adorable voisin de jardin. C'est chouette l'option jardin, on se fait plein de copains qu'on salue à grands coups de "mes salades et tes loukoums" ou quelque chose d'approchant.

 

 

Et puis Brahim ne fait pas qu'élever de délicieuses cerises, il fait aussi le meilleur thé à la menthe du monde.

 

thé à la menthe brahim

 

 

Mais on s'éloigne du sujet, repassons au rouge. Il y a aussi mon petit cerisier qui se pare de rouge, enfin, il fait ce qu'il peut le pauvre bébé. Tiens, toi qui aimes les maths, sachant qu'il a donné 3 cerises l'année suivant sa plantation, 11 l'année d'après et 0 l'an dernier, combien de cerises a-t-il donné cette année? (vous aussi vous pouvez aider maîtresse à résoudre cette équation)

 

Bon, je te laisse réfléchir mais je ne vais pas te quitter sans te montrer ma géométrie rouge.

 

géométrie rouge-reflets de soie

 

 

Géométrie rouge de Reflets de Soie, toile Fein Floba, Anchor 1316

 

Et oui, c'est fini, il ne reste plus que le montage qui ne devrait pas trop tarder, j'ai tous les ingrédients .

 

Je suis contente d'avoir bûché une partie de l'année sur ce devoir, je n'ai jamais autant apprécié la géométrie que depuis que je suis dans ta classe et pour un peu, je regretterais d'être en vacances. Il va falloir que je trouve matière à broder cet été, histoire de ne pas perdre mes acquis mais pas évident, rien ne me motive vraiment en ce moment.

 

Je vais me pencher sur ma bassine à confitures et qui sait, les vapeurs de fruits vont peut-être m'inspirer.

 

En attendant, je te souhaite de bonnes vacances au pays des cercles.

 

On se quitte avec un indice à mon énigme de tout à l'heure.

 

récolte griottes 2011

 

 

C'est tout de suite plus facile, non?


 


Repost 0
Published by Pia - dans BRODERIE
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 11:00

 

Mon obsession du moment, c'est le rouge, les fruits rouges.

 

Je les surveille comme autant de petits rubis, attendant impatiemment qu'ils passent du rouge corail au rouge écarlate, voire cramoisi.

 

J'ai encore quelques jours de répit avant de m'activer devant ma bassine à confitures alors j'en profite pour égréner les petits rubis sur ma toile.

 

C'est l'éloge de la groseille, un modèle de MTSA paru dans De fil en Aiguille 31 de Mai-Juin 2003, que j'ai choisi pour cette course contre la montre avec le soleil. Je crois bien que j'ai perdu d'avance tant il est généreux cette année mais même si je vais vraisemblablement bientôt devoir poser mon aiguille pour saisir ma cuillère en bois et mon écumoire, j'aime bien broder en phase avec le jardin.

 

groseilles

 

J'avais sorti dans un premier temps une toile métis à torchons mais ce n'était pas la toile idéale, mes groseilles auraient eu l'air de mutantes, puis j'ai fait un essai sur une étamine, trop gros encore, avant de me rabattre sur du lin 12 fils et là, en un fil sur un fil, le résultat me convient.

 

groseilles 29 mai

 

Je vais continuer à sertir mes petits rubis tranquillement, en attendant le coup de feu.


Repost 0
Published by Pia - dans BRODERIE
commenter cet article
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 07:00

Chère maîtresse,

 

je n'ai jamais autant aimé la géométrie que depuis que je suis dans ta classe. C'est bien simple, je suis capable d'en faire pendant des heures sans me lasser (et ce n'était pas gagné d'avance ).

 

Je poursuis malgré tout mon option jardinage mais heureusement, celle-ci me laisse un peu de temps libre.

 

En attendant que ça rougisse,

 

 tomate 24 mai

 

là, je crois que je peux encore attendre pour sortir le basilic

 

 

groseilles 24 mai

 


là, il faut absolument que je pense à récupèrer ma bassine à confitures chez maman

 

 

framboises 24 mai

 

 

là, je m'aperçois que je me suis une nouvelle fois faite grillée par ma fille qui a englouti la première framboise mûre dimanche.

 

 

Bref, en attendant que ça rougisse au jardin, et c'est long crois-moi, je m'occupe en faisant plein de belles croix rouges sur ma toile.

 

Regarde, tu vas être fière de moi, j'espère même que tu vas rougir de bonheur. Si tu ne te souviens plus où j'en étais la dernière fois, va faire un tour par .

 

géométrie 3

 

 

géométrie rouge de Reflets de Soie, toile Fein Floba, Anchor 1316

 

 

On se quitte avec quelques iris, (les plus rouges que j'ai pu trouver) et on se retrouve le 10 juin avec de nouvelles rougeurs .

 

 

iris2 14 mai iris 14 mai

 



Repost 0
Published by Pia - dans BRODERIE
commenter cet article
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 15:30

C'était hier le grand jour mais mes petits jours ne sont arrivés qu'aujourd'hui pour lui souhaiter un joyeux anniversaire.

 

Depuis que j'ai acheté cet ouvrage à l'AEF  un jour un sac françoise fittante éditions de saxe ("un jour, un sac" de Françoise Fittante que je vénère de plus en plus aux éditions de Saxe), le modèle "mise en plis" m'obsédait, je me suis imaginée le faire à plusieurs reprises mais je n'osais pas. Au moment de choisir LE modèle pour gâter Mimi, je me suis dit qu'il était temps d'arrêter de l'imaginer et de le réaliser. Je sais de source sûre que Mimi aime les jours, elle aussi a craqué sur ce livre le même jour que moi .

 

Du lin crème dont Mimi reconnaîtra sans doute la provenance du lin naturel pour la doublure, un tissu fleuri noir et blanc pour les anses et le petit noeud noeud, le détail qui me faisait m'extasier sur ce romantique chic sac. Du perlé 12 référence 712 DMC et me voilà prête à jouer les coiffeuses-brodeuses.

 

Des jours à fils tirés, des jours noués, quelques roues au point d'araignée et voilà, ce n'était pas si compliqué, il fallait juste oser.

 

Quelques sueurs froides au moment de la mise en plis, la coiffure-couture, ce n'est pas trop mon truc. Mais en mesurant minutieusement l'écartement entre les mèches-rivières de jours, les plis se mettent en place tout seuls.

 

Petit moment d'euphorie ,"I did it, j'en reviens pas!".

 

Sans doute grisée par la vapeur du fer à repasser, tellement contente de découvrir que je savais faire des plis, j'ai tout plissé, le devant du sac, ça c'était prévu mais aussi le dos du sac et la doublure et ça, ce n'était pas prévu .

 

Ce n'est plus une mise en plis, c'est une permanente.

 

Ce n'est pas un sac plissé, c'est un Shar Peï (ça tombe bien, Mimi a une niche inoccupée qui l'encombre ).

 

Peu de photos à vous présenter, j'ai effacé les bonnes par mégarde, il ne reste que celles que je voulais éliminer.

 

Le chic noeud noeud de choc

 

mise en plis noeud

 

Le romantique chic sac, un peu tronqué

 

 

 

mise en plis - un jour un sac éditions de saxe

 

Un peu de lecture sur les jours toujours et un mimi coupon de tissu pour garnir le sac, joyeux anniversaire Mimi!

 

ukrainian drawn thread embroidery- yvette stanton coupon tissu Mimi

 

 

jours brodés

Repost 0
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 07:00

Chère maîtresse,

 

j'ai bien avancé mais pas trop dans mes devoirs mais ce n'est pas de ma faute.

Comme tu le sais, je prépare un diplôme de broderie option jardinage et cette option me prend vraiment beaucoup de temps.

 

Tu comprends, il faut bien que je soutienne moralement les pauvres iris tellement fatigués qu'ils se couchent sur un lit de rhubarbe.

 

iris 

 

Et puis, je m'intéresse de près à la vie trépidante des petites bêtes du jardin.

 

coccinelles

 

Mais je te promets que je vais redoubler d'efforts pour la prochaine fois, je vais tracer des lignes sur ma toile et non plus dans la terre. En attendant, pour me faire pardonner, je t'offre une belle pivoine.

 

pivoine

 

PS: c'est au bout de combien de bons points qu'on a une image? Parce que je crois que j'en ai bien mérité au moins une.

 

Je suis passée de çà:

 

 

 

géométrie 1

 

à ça:

 

géométrie 2

 

Alors, j'ai un bon point, dis maîtresse?



Repost 0
Published by Pia - dans BRODERIE
commenter cet article
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 07:00

J'avais décidé de faire une pause croix pour plusieurs raisons, un peu de lassitude et surtout l'envie d'essayer d'autres techniques de broderie.

 

Mais c'était sans compter sur la force de persuasion de Cali à la suivre dans l'aventure du SAL géométrie. J'admire depuis longtemps déjà sa version noisette et je m'étais jurée de broder ce modèle un jour alors ma foi, c'est l'occasion. Je ne regrette pas de m'être laissée tenter, ce modèle est un plaisir à broder, même si mes envies d'autre chose sont repoussées.

 

Ma version sera rouge orangé, fil Anchor 1316 sur une étamine Fein Floba.

 


 

géométrie 1

 

Géométrie rouge de Reflets de Soie

 

Pour ce premier rendez-vous, j'ai mis la gomme, pas envie de me retrouver au coin avec un bonnet d'âne .

 

Le prochain rendez-vous est fixé au 10 Mai, il ne s'agirait pas de s'endormir sur sa copie.

 


 

Repost 0
Published by Pia - dans BRODERIE
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 00:00

Une partie d'entre vous le sait déjà, j'ai gagné un très joli carnet chez Milkinise orné d'une broderie que j'affectionne tout particulièrement, l'ABChat de Jardin Privé. 

 

carnet-annelise.jpg

 

Après avoir hésité au moment de ma participation sur la couleur que je préférais en cas de victoire, je m'étais décidée pour le violet.

La broderie est très fine et je suis enchantée de pouvoir admirer de près le rendu des fils Charlàtruc. Non, je plaisante Anne-Lise, je sais que ce sont les fils Scharlaeken et non, je ne le copierai pas 100 fois dans mon beau carnet , je préfère y noter mes envies broderie. Merci Anne-Lise, j'ai vite rapatrié mon beau carnet à l'intérieur, juste à côté de l'ordi.

 

Et puis, vous vous en doutez, je vous ai dit hier que vous alliez voir double, voici ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre .

 

J'affectionne tellement ce modèle, ABChat de Jardin Privé, cela n'a pas changé depuis tout à l'heure, que je l'avais moi-même brodé il y a ,ouh là là, quelques mois au moins et je l'avais enfoui dans mon pauvre sac sur le point d'exploser en attendant de trouver le courage (je n'ai même pas l'excuse des tissus puisque j'avais tout sous la main )de faire la finition.

 

La version noire:

 

ABChat jardin privé

 

 

Le même, en promenade au jardin:

 

ABChat jardin privé jardin

 

 

Vague tissu vagues pour le fond, vichy noir et blanc en guise de doublure et de rabat ( un peu raplati en haut, la faute au gros Cachou de maman qui a essayé de s'asseoir dedans).

 

Le même de retour à la maison:

 

ABChat jardin privé cuisine

 

 

Je m'en sers de corbeille à courrier, histoire que les mots doux de mon Trésor (Public) ne fassent pas de réclamations .

 


Repost 0
Published by Pia - dans BRODERIE
commenter cet article
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 00:00

 

Elle est têtue ma copine belge. Je lui avais pourtant fortement suggéré de laisser tomber notre échange MTSA, la sachant fort occupée, accaparée par son vieux papounet. Je n'aime pas être source de problèmes, surtout quand on a beaucoup plus important à gérer.

 

Mais elle est têtue et ma foi, c'est tant mieux pour moi puisque j'ai reçu une superbe troussette aux violettes, une de chaque côté, avec un petit coeur en cristal accroché à la fermeture. Du très très beau, un petit bijou.

 

 

trousse dametine p

 

 

trousse dametine b

 

 

trousse dametine cristal

 

 

Mais ce n'est pas tout la troussette était garnie et joliment garnie: un fil Pomme de Pin "chemin de traverse", une soie Vicky Clayton et des rubans à messages qui me correspondent bien.

 

trousse dametine fils rubans

 

Je ne peux que remercier ma Frite pour son entêtement, c'est toujours un enchantement de découvrir ce qu'elle a soigneusement mitonné.

 

Je vous donne rendez-vous demain (oui, incroyable, je suis déchaînée, il y aura un autre article demain ) et préparez-vous à voir double.

Repost 0
Published by Pia - dans J'MTSA
commenter cet article
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 17:40

 

 

Si tu ne vas pas aux champignons, les champignons viendront à toi.

 

Au printemps, je n'ai pas le temps d'aller aux champignons, je m'occupe d'un grand convalescent, le jardin, tout déplumé après l'hiver. Et bien, ils me poursuivent les bougres! En faisant une mini promenade à 500 mètres à peine de chez moi, je suis tombée nez à nez avec un beau spécimen de morille vulgaire. 210 grammes la demoiselle, de quoi agrémenter les tagliatelle de ce soir .

 

 

morille blonde 5 avril

 

 

morille blonde1 5 avril

 

Bon, je ne vais pas vous laisser sur votre faim, on m'accuse de ne pas montrer grand chose en ce moment mais je ne fais pas que gratouiller la terre, je brode un peu aussi .

 

Même que j'ai entrepris un gros hardanger, j'espère que cela va suffire à calmer vos appétits insatiables .

 

P1040155

 

 

Modèle tiré du hors-série Broderie Créative Mains et Merveilles 31 "la broderie hardanger" que je vais quelque peu modifier, les cogitations sont en cours, je vous en reparle quand cela sera plus clair dans mon esprit.

 

 


 


 


Repost 0
Published by Pia - dans BRODERIE
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 17:25

 

Parce que là-bas, c'était aussi chez toi


Tu nous as fait découvrir ton petit paradis, ton immobil'home.

Tu disais, ça m'embête, il n'y a pas de jeux pour les enfants.

Mais tu plaisantes Emile, un terrain arboré de 5 hectares, c'était mille fois mieux.

Le soir, on partait à la chasse aux vers luisants, je n'en ai jamais vu autant.

On guettait les hérissons et les lapins, les lézards et les sauterelles.

J'avais le droit de m'occuper de tes fleurs, tes hortensias plus grands que moi, tes althéas et tes fucshias. Tu te réservais les roses, il y en avait une trentaine de variétés.

Je me souviens de ta joie en découvrant à l'automne mes boutures faites en été, tout avait repris, il y avait de quoi fleurir tout le quartier.

On en a fait des virées dans les rochers d'Acotz à Guétary, on en a laissé passer des moutons sur les petites routes. On a grimpé la Rhune à pied pour caresser les pottocks au passage. Au parc de Labenne, le pélican nous avait suivi jusqu'à la voiture, à Bidart c'était un mouton, tu disais que les bêtes savaient bien que j'étais aussi bête qu'elles.

Grâce à toi je connais tous les coins et recoins de Saint Jean de Luz et des environs, je connais tous les raccourcis.

Je revois la place Louis XIV couverte de confettis lors des toros de fuego, tu n'en loupais pas un seul, tu aimais la fête.

A la chocolaterie d'Espelette, tu avais fait le pitre, comme toujours. A ton contact, tout le monde riait. Ce jour là, le patron était venu nous offrir tout un plateau de chocolats, les enfants n'en revenaient pas. Elle était simple la vie avec toi, tu ne cherchais que le bonheur des autres.

Sans toi la tarte aux pommes de maman n'aura plus jamais la même saveur, tu lui en réclamais une à chaque visite.

Ici, chez moi,chez nous, mon jardin était aussi le tien, tu venais y chercher ce que tu voulais. Je t'ai fait découvrir les pâtissons, tu adorais mes soucoupes volantes, je t'en faisais pousser des blancs, des verts et des orange.

L'estragon n'a pas encore pointé le bout de son nez, s'il repousse, je viendrai t'en porter une branche, tu m'en piquais à chaque fois.

Il me reste tant de souvenirs que j'ai du mal à croire à ton départ, je ne t'ai jamais vu autrement que souriant, je ne t'ai jamais entendu te plaindre.

Je suis heureuse d'avoir croisé ta route, on a été voisins pendant plus de dix ans sans jamais se voir, forcément, tu étais toujours en vadrouille.

Il a fallu que le chien de maman, qui avait pourtant peur de son ombre, échappe à sa vigilance lors d'une promenade pour venir te faire la fête pour que l'on se rencontre enfin.

Il fallait te suivre, tu étais infatigable, toujours en mouvement, une vie entière à faire du sport, ça entretient.

Il y a quelques années, mon fils a suivi tes traces sur les pistes, tu en étais aussi fier que s'il s'était agi du tien. Tu venais l'encourager à chaque course, tu le reconnaissais de loin, même avant moi, tu disais "c'est lui, je reconnais son allure, il est gracieux, on croirait qu'il vole", tu ne te trompais jamais.


Tu fus Résistant, tu étais résistant, opéré plus de 20 ou 30 fois, je ne sais plus.

A tel point que, naïvement, je te croyais immortel.


Mon ami, mon "vieux machin", repose en paix.

 

 

piments d'espelette

 

Piments d'Espelette de MTSA brodés en un fil sur un fil, cotons DMC, toile de lin 12 fils blanche.

Repost 0
Published by Pia - dans J'MTSA
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Pia
  • Le blog de Pia
  • : petits papotages autour du monde du fil, broderie, tricot, couture, petits ouvrages,
  • Contact

Et aussi...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Archives