Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 15:53

Vous l'aurez compris, on quitte la jungle et ses

animaux plus ou moins féroces pour retrouver avec

délectation le monde des petites bêtes.

         

                       


 

 

 

     Je dois dire qu'il n'y a guère que sur le lin que

j'apprécie la bestiole que je viens de broder.  En

effet, chaque année, j'appréhende son invasion

dans mon potager. Je guette la moindre de ses

apparitions, n'hésitant pas à enquêter  parmi mes

amis jardiniers. Il est une période de l'année où

nos conversations ne tournent qu'autour de la

bête en question.


"  Untel en a plein  dans son jardin , ils  ne vont

pas tarder à arriver!"


 

A partir de là, c'est la panique , tout le monde se

met à arpenter son lopin de terre et retourne la

moindre feuille à la recherche de notre ennemi

juré.

La guerre est bel et bien déclarée!

 

Chacun a sa méthode pour se débarrasser du

terrible DORYPHORE car c'est bien de lui qu'il

s'agit. Pour ma part, je me contente de supprimer

les oeufs, de ramasser les spécimens adultes et

de les relâcher dans la nature loin des jardins.

Je me refuse à utiliser l'arme chimique car je ne

cultive pas des légumes d'exposition mais de

consommation.

Vous voulez peut-être voir la photo de ma "bête

noire"?


 









Oui, je sais, vue par MTSA, la bestiole paraîtrait

presque sympathique mais je vous assure que rien

que l'idée qu'une horde de ces petites bêtes

pourrait me priver d'aubergines  ou de tomates me

donne des frissons dans le dos.


Et oui, la vilaine bête ne se cantonne pas à la

destruction des pieds de patates. Elle s'attaque à

la grande famille des solanacées dans son entier,

une famille qui compte parmi ses membres la

pomme de terre bien entendu mais aussi quelques

uns de mes légumes chouchous qui sont la

tomate, l'aubergine et le poivron.

Foi de jardinière, ce n'est pas un Leptinotarsa

decemlineata qui me privera de ratatouille et de

coulis. Je gagnerai la guerre!

 

A bientôt pour un prochain épisode de la vie

trépidante des petites bêtes du jardin. Pia

                                            

 

(P.S: la pièce de 10 centimes, ce n'est pas la mise à prix de la bestiole, elle est juste là pour l'échelle)

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
C'est vrai qu'elle parait bien mignonne cette petite bêbête.<br /> Par chez moi j'en entend pas parlé! y en a peut être pas<br /> Bonne soirée<br /> Annelise
Répondre
V
moi qui pensais que la pièce de 10 allait se transformer en pièce de 1 euro! pffff...<br /> <br /> :-D<br /> véro21
Répondre
D
Hé oui, à une époque ce fut une arme pour affamer les populations.<br /> Mais elle est bien jolie en broderie.<br /> laurence
Répondre
S
Je préfère effectivement la voir sur la toile que dans mon jardin !!<br /> Superbe ... sur la toile :o)
Répondre
H
super beau bis
Répondre